LES PRODUCTEURS ET LES CHAÎNES ALIMENTAIRES

L’objectif de ces séances est de découvrir les relations entre les êtres vivants et de découvrir comment les êtres vivants fabriquent leur propre matière.

durée : 4 h
compétences travaillées : utiliser différents modes de réprésentation formalisés

Les décomposeurs participent à la croissance des plantes en leur apportant des sels minéraux.

Problématique 1: quelles sont les relations entre les êtres vivants du sol ?

Travail à faire : compléter le document sur les chaînes alimentaires à partir des documents ressources suivantes :

activité n°1 : relation entre 2 vivants vivants du sol

Les êtres vivants pour se nourrir, établissent des relations entre eux.

Exemple : la limace mange des champignons et du bois pourri. Elle est mangée par la lithobie ou le carabe

Nous pouvons schématiser les relations de la façon suivante (doc1):

activité 2 : schéma de la chaîne alimentaire entre le bois pourri, la limace et le carabe

Ces schémas permettent de construire une chaîne alimentaire dont chaque être vivant est un maillon de cette chaîne (doc2).

Les chaînes alimentaires sont liées entre elles. L’ensemble de ces chaînes alimentaires forme un réseau alimentaire.

(doc3)

activité 3 : réseau alimentaire à construire

(doc4)


bilan :

Pour grandir et continuer de vivre, les êtres vivants ont besoin de se nourrir. Pour cela, ils établissent des relations alimentaires entre eux : la chaîne alimentaire. Il est possible d’établir plusieurs chaînes alimentaires ayant entre elles des maillons communs : le réseau alimentaire.


Problématique 2 : comment les plantes fabriquent-elles leur propre matière ?

travail à faire : compléter le document sur la production de la photosynthèse par les plantes et les relations entre tous les êtres vivants à partir des documents suivants :

la production de la photosynthèse par les plantes présentée en vidéo



Les plantes sont capables de fabriquer leur propre matière organique à partir du dioxyde de carbone se trouvant dans l’air, de l’eau, de lumière solaire et d’autres matières organiques se trouvant dans la terre. Le processus de production de la matière organique s’appelle la photosynthèse. La photosynthèse va permettre à la plante de se fabriquer de la tige à la fleur en passant par les branches, les fruits, les feuilles ou le bois.

Les végétaux chlorophyliens sont les seuls êtres vivants à fabriquer de la matière vivante pour fabriquer leurs organes à partir de matière non organique en utilisant de la matière minérale (eau, sels minéraux et CO2).

dessin des conditions nécessaires à la production organique des végétaux


bilan :

Le processus de production de la matière organique par les plantes à partir des éléments nutritifs qu’elles trouvent s’appelle la photosynthèse.


Problématique 3 : quelles sont les relations entre les autres êtres vivants ?

Une chaîne alimentaire est une succession d’êtres vivants dont chacun est mangé par le suivant. Il existe autant de chaînes alimentaires que de milieux.

Les végétaux chlorophyliens sont les êtres vivants capable de produire leur propre matière. Ce sont les seuls êtres vivants à être capable de se produire tout seul. Ils sont à l’origine de la matière organique consommée par tous les autres organismes vivants. ce sont les êtres vivants se trouvant au début de la chaîne alimentaire : on les appelle des producteurs primaires. Tous les autres êtres vivants doivent se nourrir de matière organique pour pouvoir fabriquer la matière dont ils sont faits. Pour grandir et croître, ils ont besoin de consommer d’autres êtres vivants. Ces êtres vivants qui ne peuvent pas produire seul leur propre matière organique sont les producteurs secondaires .


bilan :

Dans une chaîne alimentaire, chaque maillon a une place qui lui est propre.

Les décomposeurs, les producteurs primaires et les producteurs secondaires jouent chacun un rôle essentiel dans le cycle de la vie.